Interview de UTAKA 21 - A la découverte de … UTAKA 21



Imprimer la page

Nouvelle année, nouvelle rubrique ! Parce que nous voulons faire de ce club une structure qui progresse et procure toujours plus de plaisir à ses membres, le Président et moi-même avons décidé de proposer, chaque mois, une ou deux interviews de nos membres, histoire de mieux les connaître et, nous l'espérons, de donner à nos chers visiteurs l'envie d'entrer dans la famille des aigles essonniens. N'hésitez pas à nous donner vos réactions, idées ou conseils quant à cette rubrique, dans le topic dédié à ce sujet sur le forum ! 
Pour cette première, honneur au champion en titre et incontestable leader du classement général : UTAKA 21 

ASVVE : Utaka21, bonjour ! Peux-tu nous dire quand est-ce que tu as intégré le club ? 
UTAKA 21 : (Il réfléchit.) C'était après un tournoi sur PES3 organisé par le club. J'avais terminé 8e, je crois. Xyko est alors venu me voir pour me demander si je serais intéressé pour intégrer le club et…j'ai signé ! 

ASVVE : Qu'est-ce qui t'as poussé à intégrer le club ? 
UTAKA 21 : L'amour du jeu et puis aussi l'envie de me lancer dans une aventure, avec des gens qui ont la même envie que moi, le même plaisir de jouer. 

ASVVE : Quel est ton meilleur souvenir avec ce club sur la scène nationale ? 
UTAKA 21 : La montée en D1 à Brassac, bien sûr ! (Grand sourire) 

ASVVE : Comment décrirais-tu le club à ceux qui visiteraient notre site ? 
UTAKA 21 : Un petit club par les moyens mais un grand club par ses valeurs. C'est une vraie famille, c'est chaleureux et l'ambiance est bonne. 

ASVVE : Comment décrirais-tu ton style de jeu manette en mains, tes qualités et défauts ? 
UTAKA 21 : Pour moi, PES c'est comme un match de hand : ce sont des débordements, des dribbles pour contourner la défense afin de trouver la faille. Mon gros défaut, c'est ma difficulté à gérer la pression (NDLR : il sort d'un match haletant contre moi où il a notamment été rejoint à 2-2 après avoir mené 2-0…pour finalement l'emporter). Même en faisant des tournois et compétitions, cette pression est toujours présente. 

ASVVE : Quelle est ton équipe favorite à PES et pourquoi ? 
UTAKA 21 : Chelsea. Mais cette année, il n'y a plus Robben, c'est un dribbleur en moins, une solution en moins pour déborder. Il y a bien Wright-Philips avec sa vitesse mais dans les dribbles, ce n'est pas terrible… 

ASVVE : Tu as beaucoup de tournois derrière toi. Y a-t-il des joueurs qui t'ont impressionné ? 
UTAKA 21 : Harry555, quand il est en forme, est vraiment très fort. Il défend bien, prend son temps pour développer ses actions devant et trouver l'intervalle. Son problème, c'est le mental. Là encore, on en revient à la gestion de la pression…Droodie aussi est un très bon joueur, mais que je n'ai pas trop eu l'occasion de le voir jouer. 

ASVVE : Que penses-tu de l'effectif cette saison ? Quels peuvent être les objectifs de l'équipe-phare du club en D1 ? 
UTAKA 21 : Si chacun pose son jeu, ce qui est la clé de PES, tout est possible. Nous avons les joueurs pour gagner des simples mais aussi de s'imposer en double. Pour gagner un maximum de matchs, il faudra essayer de prend un avantage décisif après les doubles. Si on y arrive, je pense que l'on peut espérer terminer dans les 5 premiers. 

ASVVE : Quels sont tes objectifs personnels pour 2008 ? 
UTAKA 21 : Si j'ai le temps, essayer de faire plusieurs gros tournois, avec l'ambition de terminer dans le dernier carré. Si j'y arrive, alors je vais "m'arracher les fesses" (sic) pour aller au bout. Quant à mes objectifs au club, j'ai envie de faire du mieux possible en perdant un minimum de matchs; et puis essayer de travailler les doubles avec BenGunit afin d'être à la hauteur pour le CFC, où j'espère que je pourrai rapporter un maximum de points à l'équipe, en simple comme en double. 

ASVVE : Ton association en double avec Progfan, supporter lensois comme toi, a été un des gros points forts du club. Comment se passe ta collaboration avec ton nouveau partenaire BenGunit ? 
UTAKA 21 : Avec Progfan, c'était un jeu plus direct. Avec Benji, on pose plus le ballon; en fait on joue en double comme en simple, avec des dribbles pour mieux finir. Ce sont deux doubles différents, difficiles à comparer. D'autant que le jeu a changé lui aussi. Mais je prends du plaisir avec Benji car on a un jeu assez technique. 

ASVVE : Dans la vie, la vraie, on le sait, tu es supporter du RC Lens. Peux-tu nous expliquer pourquoi ? 
UTAKA 21 : Depuis tout gamin, j'allais dans le Nord, où j'ai de la famille. Là-bas tout le monde est habillé en sang et or, c'est très chaleureux. Mon père regardait les matchs de Lens à la télé donc ça m'a donné envie. Mais j'ai aussi aimé voir l'OM de Papin et Waddle; tout comme j'ai adoré le PSG de la grande époque avec Weah et Ginola, qui était mon joueur préféré. Mais j'ai gardé le cœur sang et or. Je me souviens d'un match Lens - Caen, que j'avais été voir à Bollaert. Il y avait eu 5-4 au final je crois, c'était vraiment magique. 

ASVVE : Quel est ton joueur préféré sur le rectangle vert, le vrai ? 
UTAKA 21 : Je n'ai pas de préférence particulière mais, depuis un an, j'ai quand même un petit faible pour le Ballon d'Or, Kakà. 


EN BREF 

Paris ou Marseille ? 
Actuellement je dirais Marseille même si par le passé j'adorais le PSG de Ginola. Mais, du Parc des Princes je garde des souvenirs de choses qui ne devraient pas se passer dans un stade; c'est ce qui a fait que Paris a baissé dans mon estime. A Marseille, l'ambiance est fantastique, et les supporters semblent plus proches des valeurs du Nord de la France. 

Le meilleur public de France ? 
Lens. Entendre la chanson de Pierre Bachelet les Corons repris en chœur par le public, ça me donne les frissons. Avec Benji nous étions allés voir Lens-Marseille, il y a quelques temps à Bollaert et j'ai ressenti une profonde émotion lorsque tout le stade s'est mis à entonner cette chanson qui me touche d'autant plus que mon grand-père travaillait dans les mines. C'est sûr, cela fait un pincement au cœur. 

Ton groupe de musique préféré ? 
Il y en a pleins. Je suis un fan de rap us et de soul. Je dirais donc The roots, une formation de hip hop américaine qui se produit sur scène. Mais sinon je n'ai pas de préférence particulière. 

Ton film préféré ? 
Il y en a pleins, à différents niveaux. Si je devais n'en retenir que deux, ce serait "Les évadés" et "La ligne verte". 
J'aime beaucoup tous les films avec Tom Hanks en général, mais aussi Denzel Washington. 

ASVVE : Merci beaucoup Utaka21 ! Que cette nouvelle année soit remplie de succès ! Un dernier mot pour tes fans ? 
UTAKA 21 : Pour mes fans ? (Sourire) Je ne vois pas pourquoi j'aurais de fans. Je souhaite tout simplement beaucoup de réussite au club et à ses membres. Et plus particulièrement Lorwar, avec son magnifique caleçon violet, et Munegu qui doit prendre sur lui pour ne pas craquer ! (Rires) 

Interview réalisée par Alexinho91, directeur de la communication, le 12 janvier 2008