Interview de SPAWN TDS - A la découverte de ... SPAWN TDS



Imprimer la page

A la rencontre de… SPAWN TDS

Thomas De Sousa, alias SPAWN TDS, est l’un des membres fondateurs des Aigles essonniens. Présent au club depuis 2003, ce joueur de 24 ans d’origine portugaise présente le palmarès le plus étoffé du club. Une forte tête derrière lequel se cache un personnage attachant, que nous nous faisons un plaisir de vous présenter. Interview. 

SPAWN TDS, peux-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas ?

Je suis le fils du président XYKO et le partenaire de double historique d’ALEXINHO 91. On m’entend toujours dans la salle, c’est comme ça qu’on me reconnaît. Je suis toujours en train de gueuler, comme beaucoup de joueurs PES d’ailleurs.

Comment présenterais-tu le club, dont tu es l’un des membres fondateurs ?

La particularité de ce club que l’on retrouve difficilement ailleurs c’est que l’on se retrouve avant tout pour le plaisir d’être ensemble, de s’amuser. La mentalité est différente des autres clubs, qui jouent avant tout pour gagner. Chez nous, le plaisir passe avant la compétition, comme on l’a encore démontré au dernier CFC (NDLR : désormais « Coupe des Clubs de la Ligue »).

« L’objectif du club : ne mettre personne à l’écart »

Justement, quel est le sentiment qui domine après ce CCL où l’équipe n’a pas obtenu la moindre victoire, malgré une excellente ambiance ?

C’est sûr qu’il y a des regrets parce qu’avec les 4 joueurs titulaires on a senti qu’on aurait pu faire mieux. Mais globalement on n’avait pas le niveau pour lutter avec les meilleurs mais en s’entraînant je suis sûr que l’on peut viser mieux l’année prochaine. Il faut dire aussi que le niveau de la Ligue est bien supérieur à ce que l’on a pu connaître dans les précédents CFC. Et puis dans les rencontres par équipes, on n’a vraiment pas démérité. Au final, je retiens surtout les bons moments. Je suis fier de ce que le club a fait, en faisant tourner et en permettant à un maximum de joueurs de participer. C’est l’objectif du club, ne mettre personne à l’écart. Et puis bien sûr, le meilleur moment de ce week-end c’était encore une fois le Buffalo avec des fous rires en continu et surtout le crachat à 40m du Président, complètement mort de rire alors qu’il était en train de boire. Un grand moment !

Quel est ton meilleur souvenir chez les Aigles ?

Je pourrais dire comme tout le monde, le CFC à Brassac, lorsqu’on a réussi à faire monter le club en D1. Mais j’ai plutôt envie de retenir le jour où le club a commencé. Depuis le temps qu’on en parlait, c’était un vrai bonheur lorsque l’on a enfin signé les papiers, une première récompense pour le travail du Président. Le premier jour où le club a ouvert ses portes, j’avais perdu contre toi. (NDLR : le début d’une longue série de défaites !)

Quels sont les joueurs du club qui t'ont le plus marqué ?

Celui qui m'a fait le plus rire c'est PROGFAN, le seul mec qui jouait à 40m de la télé! Mais les joueurs phares, je pense que c'était UTAKA 21 et BENJINNO, les deux meilleurs du club.
Les anciens joueurs manquent mais je suis sûr qu'avec un peu plus d'entraînement on va encore s'améliorer.

Quelle est ton ambition personnelle à l’approche de la fin de la saison en compétition interne ?

Mon objectif c’est avant tout d’être sur le podium final. Je n’ai pas la prétention de dire que je vais finir premier. Mon objectif sera de limiter la casse sur PES.

« Si on donne autant d’importance à Fifa qu’à PES au club, on peut vraiment viser un podium au prochain CCL. »

On sait que tu as une préférence pour Fifa. Pourquoi ?

Je prends plus de plaisir sur Fifa que sur PES. J’ai eu l’honneur de jouer avec des champions de France sur le Live, c’est vraiment agréable. Ce qui fait la différence, c’est avant tout la tactique, le dispositif, les rôles de chaque joueur. C’est la même chose que sur PES, mais c’est deux fois plus technique. C’est le joueur qui a le meilleur jeu collectif qui gagne. Mais il faut toujours se méfier car à Fifa, les contre-attaques payent cash. C’est beaucoup plus réaliste et pour moi la jouabilité est meilleure. J’aime tout : les gestes techniques, le réalisme des mouvements des gardiens et puis l’ambiance. Avec les vrais chants, on s’y croirait !

Est-ce que cela veut dire que tu vas miser sur Fifa pour remporter la compétition interne la saison prochaine?

Oui certainement. Sur Fifa j’ai de très bons résultats et même, si on donne autant d’importance à Fifa qu’à PES au club, on peut vraiment viser un podium au prochain CCL. Le niveau y est bien plus faible sur Fifa que sur PES.

TAC AU TAC :

Ton plat préféré : les escalopes au Porto. Ma maman a inventé ça en mélangeant de la crème fraîche et du Porto. C’est excellent ! Mais pas la peine d’essayer de récupérer la recette, elle reste à la maison !

Ton style de musique préféré : Tout. J’ai grandi dans un quartier donc j’ai vite aimé le rap mais aujourd’hui je peux aussi bien écouter du Beethoven que du rock. Par contre, pas de heavy metal, ça je ne peux pas ! J’écoute même du Sardou dans la voiture avec XYKO. C’est sympa mais le plus dur c’est quand il chante !

Une chanson que tu aimerais mettre maintenant : Une chanson brésilienne en mode Copa Cabana, en honneur de notre double (NDLR : avec ALEXINHO 91). C’est une musique qui nous transcende, on fait rêver avec !

Ton style de fille : La tienne ! Non, je n’ai pas de préférence, du moment qu’elle est mature.

Ton joueur de foot préféré : Luis Figo. C’est la référence du football portugais. C’était l’organisateur du jeu portugais, un joueur élégant et intelligent. Un des meilleurs au monde pour moi.

Ton principal défaut : Je suis impulsif, c’est de famille. Je me suis assagi avec le temps mais on l’a vu au CFC, je peux partir au quart de tour.

Ta principal qualité : Je suis bon à Fifa ! (Rires.) Non, sérieusement, je pense que je suis poli, j’ai toujours respecté les autres.

Ton resto préféré : Buffalo, forcément !

Ton équipe de foot préférée : Mon équipe de cœur c’est le FC Nantes. Mon oncle et mon papa m’ont foutu là-dedans, depuis je ne peux plus en sortir (NDLR : du club hein, pas de la m…..).

Le plus beau jour de ta vie : Lorsque ma nièce Cassandre est née. C’est ma fierté, ma petite raison de vivre.

Le pays que tu aimerais visiter : La Nouvelle-Zélande, pour ses traditions et la culture du rugby. J’aimerais bien découvrir l’Egypte aussi.

Ton équipe-type PES de tous les temps :

-------------------------TOLDO

------CORDOBA---PIQUE----PUYOL----R. CARLOS

------------------------XAVI

------RONALDINHO---C.RONALDO

---MESSI---------------------------------ROBINHO

--------------------ADRIANO

Rendez-vous très bientôt pour partir à la rencontre d’un nouveau joueur des Aigles essonniens. Et si c’était vous ? Venez vite nous rendre visite dans notre toute nouvelle salle : 

Maison des Associations
9 Av Du Bellay
91170 Viry-Chatillon


Ou contactez nous sur le forum ! A bientôt !

ALEXINHO 91

Responsable de la communication des Aigles essonniens